L’angoisse de la séparation

L’angoisse de la séparation et la peur de rester seul peuvent amener votre chien à manifester un stress et à adopter un comportement indésirable. Les problèmes comportementaux associés à l’angoisse de la séparation prennent fréquemment la forme d’aboiements et de gémissements excessifs, d’une destruction d’objets, d’une dépression ou d’une hyperactivité. Ces problèmes peuvent survenir en réaction au stress de se retrouver seul et à l’incertitude de votre retour.

Pour remédier à l’angoisse de la séparation, de nombreux dresseurs font appel à une méthode efficace consistant en de faux départs. Habituez progressivement votre chien à être seul en organisant plusieurs fois des absences brèves. Veillez à ce que vos premières absences soient courtes, de l’ordre d’une ou deux minutes, et augmentez lentement leur durée au fur et à mesure de la confiance qu’acquiert votre chien.

Il ne tardera pas à associer vos départs au fait que vous preniez vos clés de voiture, mettiez vos chaussures ou enfiliez votre manteau. Prenez vos clés et mettez vos chaussures ou votre manteau à plusieurs reprises dans la journée et il cessera d’associer ces gestes à un signal de départ imminent.

L’angoisse de la séparation se manifeste presque systématiquement dans les 20 premières minutes pendant lesquelles un chien se retrouve seul. Donnez à votre compagnon un jouet KONG pour chien garni environ cinq minutes avant de partir. Le fait d’avoir entre ses pattes un jouet KONG garni à explorer est un moyen efficace de détourner son attention de votre départ et lui donnera de quoi l’absorber lors de ce moment important. N’oubliez pas que le moment le plus angoissant pour un chien est la période de 20 minutes qui suit votre départ, et le fait de concentrer son attention sur un jouet KONG peut réellement soulager son anxiété.

Il faut également que vous pensiez à donner à votre chien un jouet KONG garni lorsque vous n’avez pas l’intention de quitter la maison ; cela permettra d’éviter qu’il associe ce geste à votre départ uniquement.