Les animaux domestiques adorent jouer et en ont besoin.

Un certain nombre d’études scientifiques sur les interactions sociales entre l’homme et l’animal soulignent l’importance du jeu. Les humains et leurs compagnons animaux sont uniques au sens où ils jouent durant toute leur vie. Le fait que les hommes et les animaux domestiques conservent le goût du jeu à l’âge adulte constitue une part significative de ce qui rend leur relation spéciale. Tout comme les personnes, les chiens et les chats ont besoin de se détendre et de s’amuser pour grandir et s’épanouir. Certes, le jeu peut être synonyme d’exaltation et de plaisir, mais nous ne devons pas oublier que nos compagnons ont aussi besoin d’être encadrés. Ils doivent apprendre les règles du jeu. Nous avons la responsabilité de bien leur faire comprendre quand il est ou non l’heure de jouer, en particulier avec les chiens. Un chien trop excité peut perdre le contrôle et potentiellement devenir agressif.

Les chiens ont besoin de jouer

Chez les chiens, le jeu représente une part importante de ce processus. Le jeu interactif peut renforcer le lien qui vous unit à votre compagnon.

Les chiens sont sur terre depuis des millions d’années et ont longtemps vécu à l’état sauvage. Et comme tous les animaux sauvages, ils devaient se débrouiller seuls. La Meute était la clé de leur survie. Les chiens sauvages chassaient ensemble en meute pour dominer numériquement leurs proies et se protégeaient mutuellement des prédateurs plus grands qu’eux. À la longue, les hommes ont réalisé que les chiens pouvaient être dressés afin de mener à bien des tâches telles que la conduite de troupeaux ou la protection du bétail. Ce n’est que récemment que les hommes ont pleinement envisagé les nombreux rôles que pouvaient tenir les chiens pour rendre leur vie meilleure : celui d’un protecteur, celui d’un compagnon ludique, celui d’un compagnon de vie. Aujourd’hui, nombreux sont les chiens qui sont passés à l’intérieur de la maison. Leurs maîtres les considèrent comme des membres de la famille. Et pour le chien, la famille humaine a remplacé la meute.

Malgré leur récente domestication, les chiens ont conservé leurs instincts primaires. Ce sont des prédateurs, des charognards et des opportunistes. Ils sont génétiquement programmés pour chasser pour se nourrir. Chaparder la nourriture sur la table, farfouiller dans la poubelle, quémander pendant le dîner, creuser des trous dans le jardin, mâchouiller les meubles sont autant de manifestations de leur nature opportuniste qui tire parti de son environnement. Bien souvent, ces attitudes sont considérées comme des problèmes comportementaux alors qu’en fait, ce sont simplement des signes qu’un chien est un chien.

Presque tous les comportements habituels peuvent être rapportés à l’instinct. Aboyer, creuser, marquer son territoire et mastiquer sont des activités qui visent toutes à servir des objectifs distincts à l’état sauvage. Lorsque les chiens attaquent quelque chose et essaient de le démanteler, ou lorsqu’ils secouent violemment un objet inanimé, ils obéissent à leurs instincts qui les poussent à soumettre leur proie afin de manger et de survivre. Quand vous lancez une balle à un chien, ce qui semble être un jeu est en réalité l’expression d’un instinct naturel de chasseur.

Les chiens deviennent frustrés si leurs instincts naturels sont constamment réprimés. Au lieu de combattre ces instincts ou de punir le chien pour avoir agi selon ce qui est naturel pour lui, il est bien plus productif de trouver des exutoires acceptables qui satisferont les pulsions instinctives. Jouer sainement peut amener (nos animaux) à devenir des chiens de tout un tas de façons différentes. Le développement physique et mental, les émotions et le comportement sont autant de domaines pouvant être influencés par la façon dont votre chien joue. Les jeux de jeter/rapporter, tirer et pourchasser font appel aux besoins instinctifs du chien, tout en renforçant le lien tissé avec son maître. Le jeu aide le chien à dépenser son excès d’énergie, ce qui est extrêmement important pour obtenir un comportement approprié. Pour être bien équilibrés et heureux, les chiens ont besoin de jouer.

Le jeu est impératif parce qu’un chien qui s’ennuie trouvera quelque chose à faire, et cela se traduira trop souvent par un mâchement destructeur. Ce problème peut être facilement résolu en donnant au chien des jouets qu’il pourra mastiquer à loisir. Depuis plus de 35 ans, les propriétaires de chiens utilisent les jouets KONG pour minimiser les comportements inappropriés et occuper leurs chiens. Les jouets à mastiquer KONG sont très résistants et leurs rebonds imprévisibles éveillent les instincts naturels de chasseur. Lorsque le chien s’est saisi du jouet KONG, il peut mastiquer pendant des heures le caoutchouc naturel et ainsi satisfaire son besoin de mâchouiller.

Pour autant, les chiens ne vont pas tous se mettre automatiquement à mastiquer un jouet KONG. De nombreux experts proposent de le remplir de nourriture. Les chiens sont rapidement attirés par ce qui se trouve à l’intérieur et la difficulté est det trouver comment faire sortir les friandises. Les jouets remplis de friandises sont un très bon moyen de capter l’attention du chien au départ et mastiquer un jouet renforce leurs bonnes habitudes.